wayw

 

Genre : Série tv américaine (Drame-SF)) créée par Chad Hodge pour la chaîne Fox

Année : 2015

L’histoire :

Ethan Burke est un agent spécial des services secrets américains de Seattle. Un jour, alors qu'il enquête sur la disparition de deux agents du service dans une mystérieuse petite ville nommée Wayward Pines (Idaho), il est victime d'un accident. Ethan va se réveiller dans cette ville et va très vite s'apercevoir qu'il est impossible d'en sortir...

A propos de la série :

La série est basée sur les romans The Wayward Pines Trilogy de Blake Crouch.

La saison compte 10 épisodes de 45 min.

Critique de ber :

Voici schématisé, les sentiments par lesquels on passe tout au long des 10 épisodes:

 

- épisode 1 à 4 : On baigne dans une ambiance un poil irritante nimbée de mystère. Et ce, sans se départir de la sensation d'être dans la série Le Prisonnier version 2.0.

 

- épisode 5 (intitulé The Truth) : Episode clef qui révèle l'envers du décor. On plonge dans de la science fiction pure et dure avec un scenario sympa. L’intérêt remonte en y voyant un clone de Lost (à échelle miniature sur le plan géographique) délesté de tous ses côtés "on vous expliquera plus tard". Plus qu’intéressant jusque ...

 

- ... l'épisode 8 : On part plus dans le survival zombie et on a très peur que, sur le final, tout fout le camp avec des survivants qui quittent l'enceinte du village...Au risque de partir vers du sous-Walking dead.

 

- épisode final : Ouf, on évite ce que je craignais et l'on va vers du assez radical : des figures très importantes sacrifiées sur l'autel de la captation de l’intérêt de masse (très à la mode depuis l’avènement de Game of thrones) et un final très ouvert au changement dans la mécanique de la série pou retomber, sur l'ultime plan, dans une sorte de statut-quo.. On reste circonspect, voire désarçonné...

 

En conclusion: Une série sympatoche assez référencée et sans véritable charisme dans la distribution (Matt Dillon et Carla Gugino en couple-héros, bof) mais pour laquelle je suivrai les atermoiements des internautes pour savoir si la suite sera digne d'intérêt..

 

 

 

Note: 13/20

 

Ber