Image associée

 

Genre : Série tv américaine (Fantastique) créée par Chris Carter pour la chaîne FOX (USA).

Année : 2018

L’histoire : Scully a sombré dans le coma et son activité cérébrale déconcerte les neurologues. Quand elle reprend conscience, elle prévient Mulder et Skinner : l'Homme à la cigarette est encore en vie, plus influent que jamais, et William pourrait être la clé pour l’arrêter.

A propos de la série :

La saison compte 10 épisodes de + ou - 50 minutes.

Critique de ber :

Dernière (Ultime ?) livraison de la série culte. Avec des audiences en berne, le constat sera assez sévère. Passé l'enthousiasme (exacerbé ?) lors de la vision de la saison précédente, on se retrouve mi-figue, mi-raisin devant ces nouveaux épisodes. Il y a bien deux ou trois segments qui surnagent (l'épisode sur les doubles maléfiques, un autre sur un jeu de piste et la perpétuation d'une légende urbaine sur une péniche ou encore l'un des derniers où une ancienne chasse au sorcière retrouve des échos dans un patelin où de jeunes enfants disparaissent).

Du côté du cahier de charge "moment plus léger", on notera l'épisode où la série s'autoparodie en intégrant un troisième larron aux aventures passées des deux héros. Assez chouette faut dire.

Ce qui cloche par contre, c'est les avancées de la fameuse mythologie. Totalement agonisante (comme l'état de santé de l'Homme à la cigarette), ces arcs narratifs coulent définitivement le programme dans quelque chose d'indigeste à la limite du ridicule. Heureusement émergera de ce marasme, tout le pan de scénario sur les "retrouvailles" de Scully avec son fils William. Même si cela se soldera souvent par des rendez-vous manqués, X-files trouve quand même un peu de l'éclat qui était le sien…

On pointera également, si l'on veut être anecdotique, un épisode en forme de mise en garde contre les nouvelles technologies. On y suit Mulder et Scully dans un futur alternatifs aux prises avec des intelligences artificielles (sous forme d’objets) qui ont des griefs suite à un pourboire impayé. L'intention était bonne mais le résultat est mitigé car ce segment n'est pas incorporé dans une enquête proprement dite. On pourrait même taxer monsieur Carter de quelque peu plagier la série Black Mirror…

Je pense que même si cela n’a pas été dit officiellement, cela marquera la fin de X-files. J’espère que ces nouvelles aventures auront donné l’envie à quelques jeunes curieux d’aller rattraper les saisons sorties dans les années 90…

Note (clémente) : 12/20

Ber