Résultat de recherche d'images pour "daredevil 3"

 

Genre : Série tv américaine (Action-Superhéros)) créée par Drew Goddard pour la chaîne Netflix

Année : 2018

L’histoire : Matt Murdock a survécu à l'effondrement de la tour de Midland Circle. Mais alors qu’il essaie de se faire oublier, Wilson Fisk va resurgir avec de nouveaux alliés et avec un plan destiné à détruire à la fois Matt Murdock et Daredevil.

A propos de la série :

La saison compte 13 épisodes de 45 min.

Critique de ber :

L' on avait laissé Matt pour mort à la suite du final des Defenders.  L’ultime image nous laissait présager une adaptation du Born Again de Frank miller (saga culte de la bd). Si les premiers épisodes ont du mal à exprimer à l'écran le "fond du trou" dans lequel s'enfonce peu à peu Matt (dans le comics, on a tous en mémoire le côté dépravé et suicidaire du héros), il faut bien avouer que la suite des épisodes épouse assez fidèlement l'état d'esprit de la série sur papier.

 

Surtout grâce à une très bonne adaptation des personnages qui gravitent autour de Matt. Que ce soit ses proches (un Foggy brave à souhait et Karen, toujours éprise de Matt  en journaliste jusqu’au-boutiste pour laquelle sera dédié un super épisode pour s’imprégner de ses origines) ou pour ses ennemis (un Kingpin toujours aussi machiavélique même si ses stratégies passent un peu moins à l’écran que dans le comics). Le tour de force réside selon moi sur la création du personnage du Tireur. On suit sa lente descente aux enfers de policier un poil dérangé à un criminel imparable manipulé par plus malin que lui. Superbe performance de l’acteur Wilson Bethel !

 

La série trouve son rythme vers l’épisode 4 où Matt investit une prison pour glaner des infos. Cette scène de bravoure marque le début d’une succession d’épisodes foisonnants et montant crescendo suivant un scénario aux millimètres.

 

On pourra reprocher simplement à la série de ne pas réussir à mettre de la folie dans son final. Même si tout est exécuté dans les règles de l’art l’épilogue fait le job sans toutefois nous ébahir.

 

Très bon cru pour un Daredevil qui, on vient de l’apprendre, ne jouera pas les fanfarons pour une quatrième fois. Je trouve que c’est judicieux et espère que Netflix trouvera de nouveaux angles intéressants pour perpétuer l’univers Marvel à la télé de façon qualitative.

 

Note : 16/20

 

Ber